Qu'est-ce que la thérapie ? Un guide de la santé mentale pour débutants


Compte tenu de ce que nous vivons, nous devons probablement tous suivre une thérapie.

Si vous n'avez jamais suivi de thérapie auparavant, le concept peut sembler un peu intimidant. Serez-vous simplement assis dans une pièce (ou, de nos jours, lors d'un appel vidéo) avec un étranger, à lui raconter vos plus profonds secrets ? Eh bien, oui. Un étranger qui sait poser des questions précises, rechercher des modèles de comportement spécifiques et vous apprendre des façons plus productives de gérer votre vie. En gros, c'est comme avoir une conversation profonde avec quelqu’un de bienveillant et neutre qui est à votre écoute sans jugement, dit le docteur Elisabeth Pakin, psychiatre.

"La différence est que la personne doit avoir une formation pointue, une technique et surtout une grande empathie. Contrairement à une conversation avec votre ami, le thérapeute doit garder une neutralité absolue, a déclaré Elisabeth. "Nous sommes attentifs à votre langage corporel et également à certains éléments une personne qui n'a pas de formation de thérapeute ne prêterait probablement pas attention". C'est l'occasion de parler de ce que vous vivez et de ce que vous ressentez dans un endroit libre de tout jugement, avec quelqu'un qui est purement à l'écoute pour vous aider. C'est un temps qui vous est entièrement consacré, où vous pouvez traiter les facteurs de stress et parler des émotions confuses ou accablantes que vous vivez. Il n'y a pas de raison d'être "trop intelligent" pour que la thérapie soit efficace ou d'avoir des problèmes trop petits ou trop grands pour être traités. Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles les gens cherchent une thérapie et en existe des différentes méthodes disponibles. Certaines personnes poursuivent un objectif spécifique de réduction des symptômes, du contrôle des crises de panique ou des phobies. D'autres recherchent suivre une thérapie pour mieux comprendre leur fonctionnement, contrôler leur stress ou sortir des shémas répétitifs. Vous pouvez suivre une thérapie si vous avez vécu un événement important qui affecte votre santé mentale, comme le décès d'un être cher, un divorce, une fausse couche, une perte d'emploi ou cette pandémie qui a bouleversé tous les aspects de votre vie et de celle des autres. Un thérapeute ne peut pas régler ces problèmes, mais il peut vous aider à vous adapter, à développer votre résilience et à aller de l'avant. « Le processus d’auto connaissance n’est pas facile mais est le seul chemin que vous ouvre les portes d’une plus grande maitrise de soi , précise Elisabeth Pakin. « En plus, parfois il est utile de savoir que vous n'êtes pas seul sur ce chemin ». Comment trouver un thérapeute qui vous convient Vos premières sessions

Une fois que vous aurez trouvé un thérapeute, votre première séance sera ce que l'on appelle l'admission. Le thérapeute se présentera, vous parlera de son parcours et de sa spécialité, et vous demandera ce qui vous amène à suivre une thérapie. Il n'y a pas de bonne ou mauvaise réponse à cette question : « Je traverse des difficultés en ce moment" est une raison parfaitement valable pour demander l'aide d'un expert. Beaucoup de gens hésitent à suivre une thérapie parce que ce qu'ils vivent peut sembler indescriptible. Ils pensent qu’ils tiendrons le coup, que cette démarche est pour les faibles ou fous. Un thérapeute est formé pour vous accompagner dans un processus de réflexion, de découverte de soi et de ses ressources internes.

Votre thérapeute peut évaluer les symptômes que vous ressentez et d'autres indicateurs de votre santé mentale, comme vos habitudes de sommeil, conduites addictives éventuelles, présence d’anxiété ou angoisse ainsi que des éléments liées à votre situation professionnelle, et vie de relation. Tou cela est important, et toujours sans aucun jugement, pour avoir une image plus complète de vous et de votre vie et s'en servir pour orienter le suivi. Suite à un premier entretien, le thérapeute vous proposera un modèle de suivi adapté à vos besoins, le but étant de former "une équipe » avec vous pour atteindre les objectifs que vous cherchez. Une grande partie de ce qui se passe alors dépend du type de thérapie que vous suivez et il faut pas oublier que tout ce qui est dit durant les séances restent ne sortent pas du cabinet. En général, vous aurez l'occasion de parler de ce qui vous passe par la tête et d'analyser ce qui se passe dans votre vie. Votre thérapeute peut rechercher des schémas et vous les signaler, travailler sur des compétences pour atténuer les sentiments négatifs que vous éprouvez ou vous donner des astuces pour mettre ces compétences en pratique. C'est un espace ouvert qui vous permet de mettre vos sentiments en mots et d'évaluer si les mécanismes d'adaptation que vous avez développés fonctionnent vraiment pour vous. Si vous suivez une thérapie comme l'hypnothérapie ou l'EMDR (lisez ce qui suit pour savoir si ces thérapies vous conviennent), votre thérapeute travaillera avec vous sur ce processus. Types de thérapies

Il existe plus de types de thérapies qu'un seul article ne peut en couvrir. Et toutes ont fait l'objet de livres entiers. Considérez donc cet article comme un abécédaire très concis - un point de départ pour vous permettre de rechercher le type de thérapie qui pourrait vous convenir le mieux. Souvent, les thérapeutes combinent ou s'inspirent de plusieurs approches thérapeutiques. Vous pouvez rechercher un thérapeute en fonction du type d'approche qu'il pratique ou de la présentation des problèmes dans lesquels il est spécialisé, comme la thérapie du deuil ou du mariage ou les troubles alimentaires. Thérapie par la parole : La thérapie par la parole, ou thérapie psychodynamique, est le type de thérapie que vous voyez généralement à la télévision et dans les films. Il s'agit d'un espace structuré pour parler de vos sentiments et de vos expériences et de la façon dont votre passé façonne votre présent. La thérapie par la parole convient pour la dépression, l'anxiété et un large éventail d'autres problèmes et affections. Elle est généralement plus longue que les autres types de thérapies énumérées ici : Vous pouvez résoudre les problèmes en quelques séances ou vous pouvez revenir chez votre thérapeute pendant des mois ou des années. Thérapie cognitivo-comportementale : La thérapie cognitivo-comportementale tend à être une forme de thérapie à plus court terme avec un objectif spécifique, comme l'identification et le remplacement de schémas de pensée négatifs ou la remise en question de croyances irrationnelles. Cette forme de thérapie est particulièrement adaptée aux personnes souffrant d'anxiété, de phobies, de troubles obsessionnels compulsifs, de troubles alimentaires et de toxicomanie, c'est-à-dire de problèmes liés à des croyances ou à des schémas que le patient souhaite changer. La thérapie par la parole traditionnelle porte généralement sur les sentiments et les émotions, tandis que la TCC se concentre davantage sur les comportements. La TCC est "davantage dirigée par le thérapeute, plus ciblée, avec des objectifs plus spécifiques, des délais plus courts, des objectifs observables et mesurables.. Elle est plus orientée vers un objectif ou spécifique, visant à développer des compétences et des outils pour faire face aux circonstances de la vie ou aux facteurs de stress de manière plus efficace. La TCC centrée sur les traumatismes et les thérapies comportementales telles que la thérapie d'aversion et la désensibilisation systématique sont des sous-ensembles de la thérapie cognitivo-comportementale. La thérapie comportementale dialectique est une ramification de la TCC qui se concentre sur la régulation des émotions. Thérapie humaniste : la thérapie humaniste est une approche plus globale de la personne qui permet de donner aux patients les moyens de faire des choix. Elle est particulièrement bénéfique pour les personnes qui ont des problèmes d'estime de soi ou qui font face à l'indécision ou ne se font pas confiance pour prendre des décisions. La thérapie humaniste est une thérapie exploratoire à long terme, plus existentielle, qui permet de découvrir des choses sur soi-même. C'est une découverte personnelle. Elle peut être très utile pour traiter certaines des questions existentielles que nous nous posons. Désensibilisation et retraitement des mouvements oculaires : Aussi connu sous le nom d'EMDR, c'est un nouveau type de thérapie qui s'est avéré particulièrement utile pour les personnes souffrant de stress post-traumatique, de souvenirs traumatisants ou d'expériences de vie perturbantes. Les thérapeutes doivent être spécifiquement formés à l'EMDR, qui implique que les patients revoient leurs souvenirs négatifs tout en suivant la main du thérapeute dans ses mouvements. Thérapie de groupe : Certaines questions peuvent être mieux traitées dans un groupe dirigé par un thérapeute. Elle a ajouté que, par exemple, si vous souffrez d'anxiété sociale ou de difficultés relationnelles, la thérapie de groupe sera le meilleur moyen de faire ce travail, car vous pourrez obtenir un retour d'information en temps réel de la part des autres personnes. Art thérapie, musicothérapie, thérapie par la danse ou psycho-corporelle : Ces modalités alternatives sont les mieux adaptées aux personnes qui ont du mal à communiquer ou à s'exprimer en paroles. Là encore, il ne s'agit pas d'une liste exhaustive de toutes les thérapies disponibles. Il ne s'agit pas non plus d'un tableau complet de ce que ces types de thérapie impliquent. Il s'agit de vous aider à démarrer et à démystifier ce qu'implique une thérapie. Le plus difficile dans une thérapie, c'est de décider de chercher de l'aide en premier lieu. Le plus difficile est de commencer quelque chose. Une fois que le processus a commencé, il n'est généralement pas aussi effrayant ou accablant qu'il peut paraître, en particulier lorsqu'il s'agit de s'asseoir avec une nouvelle personne que vous rencontrez pour la première fois de votre vie et de lui racont

21 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

400 Avenue Roumanille

06410 Biot

Nous écrire:

fabrice@qookka.me

  • Gris LinkedIn Icône
  • Facebook
  • Instagram

Si vous êtes en situation de danger pour votre vie, n'utilisez pas ce site. Appelez le SAMU 15 ou le 112 pour une aide immédiate.

Victime de violence conjugale, appelez  le 3919

Vous ressentez des symptômes liés à la Covid19? Faites le test d'orientation.