Le pouvoir de la psychologie positive


Ce domaine se concentre sur la façon dont les gens peuvent se sentir plus heureux.


La plupart des gens suivent une thérapie pour obtenir de l'aide pour un problème. Mais qu'en serait-il si la recherche et les techniques dans le domaine de la psychologie pouvaient être utilisées pour tirer parti des forces et des traits de personnalité existants afin d'aider les gens à devenir plus heureux et plus engagés dans leur vie ?


C'est la principale question qui sous-tend les travaux des chercheurs et des psychologues dans le domaine de la psychologie positive, qui va au-delà de la pensée positive pour permettre une meilleure compréhension de ce qui rend les gens heureux.


Psychologie positive : Domaines d'intérêt


La psychologie positive est axée sur trois domaines fondamentaux d'étude et de pratique :


  1. Les émotions positives, qui consistent en un contentement du passé, un bonheur actuel, un espoir pour l'avenir.

  2. Les traits positifs, tels que le courage, la résilience, la curiosité, la connaissance de soi, l'intégrité, la compassion et la créativité.

  3. Les institutions positives, telles que les institutions communautaires, qui peuvent bénéficier de l'attention portée aux outils développés dans le cadre de la recherche en psychologie positive.

Les recherches qui ont contribué au domaine de la psychologie positive se poursuivent depuis des décennies. La psychologie positive, en tant que spécialité, est apparue il y a une dizaine d'années et est maintenant appliquée dans divers cadres, des cliniques aux entreprises.


La psychologie positive : en quoi elle diffère de la pensée positive


La psychologie positive peut être facilement confondue avec l'idée de pensée positive. Cependant, il existe plusieurs différences importantes, notamment :


  • La pensée positive met l'accent sur la positivité dans toutes les situations, alors que la psychologie positive offre une variété d'outils pour réussir.

  • La psychologie positive s'appuie sur les connaissances des experts qui ont étudié la dépression, l'anxiété et d'autres troubles de l'humeur.

  • La psychologie positive est fondée sur des preuves, c'est-à-dire qu'elle s'appuie sur la recherche.

  • La pensée positive peut être qualifiée d'optimisme, ce qui s'est avéré très utile pour les personnes dans diverses situations. Cependant, les experts en psychologie positive pensent également qu'il y a des moments où une vision réaliste, voire négative, d'une situation pourrait être plus utile.


"Il y a un rapport entre le positif et le négatif qui est un rapport sain - c'est trois pour un", déclare la psychiatre Elisabeth Virginio. "[Mais] il y a des moments où il n'est tout simplement pas approprié d'afficher un sourire sur votre visage."


Psychologie positive : Les preuves du bonheur


Voici quelques résultats de recherche qui contribuent au domaine de la psychologie positive:


  • Les activités apportent plus de bonheur que les possessions. Une enquête menée auprès de 150 jeunes adultes a montré que lorsqu'on leur demande d'évaluer la valeur du bonheur des achats qu'ils espèrent être agréables, les achats de type expérience, tels que les voyages ou les repas, prennent le pas sur les objets.

  • Être riche ne vous rend pas plus heureux que les autres, tant que les revenus de chacun sont supérieurs au seuil de pauvreté.

  • Les personnes reconnaissantes ont plus de chances d'être en bonne santé, d'être serviables et d'avoir un plus grand sentiment de bien-être.

  • Voir d'autres personnes faire de bonnes choses nous donne envie de faire le bien aussi.

  • Une vision optimiste réduit le risque de problèmes de santé physique et émotionnelle.

Psychologie positive : comment favoriser le bonheur


Voici quelques exercices pour vous aider à nourrir votre propre bonheur :


  • Pratiquer la gratitude

  • Permettez-vous de profiter de ce que vous aimez - quoi que ce soit, savourez-le !

  • Faites preuve d'optimisme - trouvez l'effet positif

  • Discutez avec vous-même des croyances négatives sur le passé

  • Elisabeth recommande d'essayer cet exercice pour avoir un avant-goût de l'approche de la psychologie positive : à la fin de la journée, écrivez trois bonnes choses qui se sont passées pendant la journée et pourquoi elles étaient bonnes.


"Finalement, vous commencez à remarquer les choses positives. Cela vous change", dit-elle.


Les personnes qui souhaitent en savoir plus sur la psychologie positive peuvent lire les livres Et n'oublie pas d'être heureux de Christophe André (Poche, 2016), Ce que j'aimerais te dire : si je savais trouver les mots, si j'avais plus de temps, si... de Aymeric Lebreton (Orient'action 2018) et Les Antisèches du Bonheur : La méthode simple et efficace pour vivre plus heureux de Jonathan Lehmann (HarperCollins, 2020).

3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

400 Avenue Roumanille

06410 Biot

Nous écrire:

fabrice@qookka.me

  • Gris LinkedIn Icône
  • Facebook
  • Instagram

Si vous êtes en situation de danger pour votre vie, n'utilisez pas ce site. Appelez le SAMU 15 ou le 112 pour une aide immédiate.

Victime de violence conjugale, appelez  le 3919

Vous ressentez des symptômes liés à la Covid19? Faites le test d'orientation.