Je dis non à la procrastination !




Pourquoi c’est important ?


La procrastination, vous connaissez ? Ce mot un peu barbare désigne le fait de systématiquement remettre à plus tard ce qui doit être fait. C’est tentant, surtout avec toutes ces petites tâches qui nous enquiquinent : ranger le linge propre, trier les dossiers sur le bureau… Vous avez l’impression de perdre du temps en le faisant et de ne pas vous consacrer à l’essentiel. Sauf qu'à un moment, vous devrez vous y mettre. Lorsque vous accumulez quelques jours – voire semaines – de retard sur les papiers à régler ou le linge à repasser, c’est plusieurs heures que vous devez y passer au final.


Comment le faire ?


Fixez de nouvelles règles quotidiennes : mettez en place des automatismes et des habitudes. Triez le courrier quand vous l’ouvrez : jetez, rangez ou traitez. Quand le linge est sec, forcez-vous à le plier et à le ranger à la suite. Une fois le repas terminé, faites la vaisselle. Vous recevez un mail qui peut être traité en moins de deux minutes ? Répondez-y. Il vaut mieux prendre 5 ou 15 minutes pour faire les choses simples au fur et à mesure et se libérer l’esprit plutôt que de repousser et d’accumuler le retard.


Sources :

Saadoun, Mélissa. 1998. A vec le temps: Efficacité personnelle et collective, Nouveaux modes d'organisation du travail, Et nouvelles technologies. Paris: Éditions d'Organisation.



4 vues0 commentaire