Espaces de sécurité et réseaux de soutien



De plus en plus, les questions de santé sont au centre de la conversation. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) définit la santé comme un état de complet bien-être physique, mental et social. Il faut donc se demander dès maintenant ce que l'on peut faire efficacement pour le sujet, tant au niveau personnel qu'au niveau des organisations. Après tout, que fait votre organisation pour que les gens se sentent respectés et soutenus ? Pensez-vous que votre organisation pourrait bénéficier de la création d'espaces sûrs et de réseaux de soutien ? C'est exactement ce dont nous allons parler dans cet article.


Nous passons la plupart de nos heures au travail, même les personnes qui le font à distance. Cela représente des dizaines d'heures chaque semaine, soit environ 30 % de notre temps. Et avec autant de temps consacré à un rôle, il est normal que cela ait un impact sur notre santé mentale. Par exemple, une recherche publiée dans le Scandinavian Journal of Public Health a révélé qu'une haute estime de soi liée à de bonnes performances professionnelles est positivement associée au niveau et au changement des symptômes de stress cognitif.


Cependant, les impacts ne sont pas toujours uniquement positifs. Des problèmes tels que la surcharge de travail, le manque d'instructions claires, les délais irréalistes, l'absence de prise de décision, l'insécurité de l'emploi, les mauvaises conditions, entre autres, peuvent augmenter la charge de stress et nuire à la santé physique et émotionnelle des employés, hommes et femmes.


Selon le rapport de l'Organisation internationale du travail, le stress au travail peut être défini comme la réponse physique et émotionnelle qui se produit lorsque les exigences ne correspondent pas aux capacités, aux ressources ou aux besoins des personnes. Ainsi, les personnes qui vivent continuellement des situations stressantes au travail peuvent souffrir de problèmes de santé mentale, comme le syndrome d'épuisement professionnel, de problèmes tels que la perte de cheveux, les douleurs musculaires, l'obésité et, dans des cas plus graves, une hypertension artérielle pouvant entraîner une crise cardiaque.


En outre, une étude publiée dans la revue Academy of Management Perspectives a montré que le refoulement de sentiments négatifs, s'il n'y a pas d'exutoire sain, peut conduire à l'épuisement émotionnel et au syndrome d'épuisement professionnel, voire à des problèmes physiologiques indésirables.


Par conséquent, pour éviter que les situations n'atteignent des cas plus graves, il est nécessaire que l'organisation soit consciente et investisse dans la santé mentale des employés. Surtout quand on parle de diversité. Après tout, lorsqu'on constitue une équipe diversifiée, il est nécessaire de faire en sorte que chacun se sente inclus et valorisé dans sa fonction.


Les espaces de sécurité sont un excellent outil de santé mentale


L'une des façons de rendre l'environnement de travail plus accueillant pour tous est de veiller à ce que des espaces sûrs existent. Par définition, ce sont des lieux exempts de jugement, d'opinions non sollicitées et de toute forme de partialité. Les espaces de sécurité permettent également aux personnes de se sentir soutenues, respectées et de voir leurs expériences validées. En fait, cela est particulièrement important pour les minorités, les personnes handicapées, les membres de la communauté LGBTQIA+ et d'autres groupes sociaux.


Si le concept de sécurité varie d'une personne à l'autre, il est possible de parvenir à un lieu commun qui assure l'accueil, le respect et la sécurité émotionnelle de tous les membres de votre entreprise. Il peut s'agir de lieux physiques, comme une salle où ces concepts sont mis en pratique, d'une réunion mensuelle où les sentiments et les opinions peuvent être exposés sans crainte, ou même de la manière dont un manager communique avec les membres de son équipe.


Un autre concept important pour créer un environnement de travail sain sur le plan émotionnel est celui des réseaux de soutien.


Qu'est-ce qu'un réseau de soutien ?


Le concept de soutien social passe par des relations interpersonnelles où il existe une volonté de faire confiance, de se préoccuper des autres, de les valoriser, de communiquer, d'aider et d'assister avec les ressources disponibles. Les personnes recherchent souvent ce soutien auprès de leur famille et de leurs amis.


Cependant, comme nous l'avons mentionné précédemment, de nombreuses heures de la journée sont passées dans l'environnement de travail. Par conséquent, si quelque chose ne va pas dans le domaine de la santé mentale, il est important que les dirigeants et les collègues puissent également offrir un soutien et même orienter vers une aide professionnelle si nécessaire. En outre, ce soutien ne doit pas exister uniquement lorsque les choses ne vont pas bien, mais de manière globale, avec une communication et une appréciation professionnelle.


Pour vous y aider, nous avons rassemblé quelques moyens d'établir une fois pour toutes un environnement de travail plus sain, afin que les personnes puissent s'épanouir au sein des organisations.


Promouvoir le dialogue

Les environnements de travail regroupent des personnes aux origines et aux perspectives diverses. C'est pourquoi la promotion du dialogue est le meilleur moyen d'apprendre à connaître l'autre personne et de comprendre sa réalité, ainsi que de faire de la place aux idées novatrices et à un environnement de travail plus sain et plus détendu.


Instaurer la confiance

Selon l'auteur Stephen M. R. Covey, la base de la confiance repose sur trois facteurs : le caractère, la compétence et la communication. En veillant à ce que ces trois éléments soient présents, les gens auront le sentiment de pouvoir communiquer ouvertement, de développer leurs compétences et de demander de l'aide si nécessaire.


En savoir plus sur la santé mentale

Le livre The Fearless Organization par l'actuel professeur de leadership de la Harvard Business School. Amy C. Edmondson est un excellent matériel pour commencer à comprendre comment la sécurité psychologique peut fournir une voie claire vers un apprentissage constant et un environnement psychologiquement plus sain. De même, le blog Qookka propose toujours un contenu riche sur la santé mentale afin que vous puissiez accéder à des informations de qualité sur le sujet.


N'ayez pas peur des discussions inconfortables

Certaines questions peuvent susciter un certain malaise lorsqu'elles sont abordées. Cependant, les problèmes ne peuvent être résolus que s'ils sont correctement identifiés. N'ayez donc pas peur des discussions qui peuvent sembler inconfortables. Au contraire, faites en sorte que les gens se sentent à l'aise pour signaler les difficultés sans craindre d'éventuelles représailles.


Promouvoir les programmes de diversité et d'inclusion

La diversité et l'inclusion ne sont pas la même chose, et elles ne se produisent pas par osmose. Il faut des initiatives visant des publics spécifiques pour qu'il y ait un résultat. En outre, pour que les gens se sentent davantage inclus, valorisés et en sécurité sur le lieu de travail, les organisations doivent être proactives dans la création d'espaces sûrs et dans l'inclusion des personnes dans leur ensemble. Après tout, comme le montre une étude de McKinsey sur l'état de la diversité dans les entreprises, les organisations qui adoptent la diversité ont tendance à être plus performantes que les autres dans des pratiques commerciales clés comme l'innovation et la collaboration, et leurs dirigeants sont plus aptes à favoriser la confiance et le travail d'équipe.


Investissez dans la santé mentale de votre équipe

Il est extrêmement important de parler de la santé mentale dans l'entreprise. Pour cela, vous pouvez compter sur l'aide d'experts, par exemple pour éduquer et briser les tabous, en créant une culture de l'attention au sein de l'entreprise. Il est important qu'il existe des lignes directrices qui guident les personnes dans l'entreprise et les dirigeants dans les cas liés à la santé mentale. D'ailleurs, certaines recherches montrent que l'investissement dans le bien-être du personnel de votre entreprise donne de bons résultats, comme une productivité et une créativité accrues.


En outre, faire de la santé mentale des employés une priorité pour 2021 et au-delà signifie un gain pour les deux parties. Selon un rapport de l'Organisation internationale du travail, une bonne santé émotionnelle se traduit par un pourcentage plus élevé de présence, de bien-être et de productivité.



7 vues0 commentaire